Biographie

Biographie :

  Chérif Abdedaïm

  Né à Constantine, le 29 juin 1955, Chérif Abdedaïm fera son entrée dans le monde artistique local à l’âge de quinze ans. Il aura la chance de côtoyer les grands maîtres de la musique andalouse Constantinoise (Malouf), tels les cheickhs Brahim Belamouchi, Rabah Bestandji, Abdelkader Toumi, Larbi Belebdjaoui. Musique qu’il exercera pendant quinze ans au sein de la troupe El Amal.
Inscrit en 1975-76 à l’institut de la Communication de l’Université de Constantine, il y mènera des études de beaux arts conjointement avec des études de psychologie.
En 1977, il partira à Bordeaux (France) pour la préparation d’un diplôme de psychologie. Il y passera trois années. Séjour durant lequel il perfectionnera sa pratique des arts plastiques en fréquentant une école du soir et ses connaissances musicales en compagnie des guitaristes gitans et espagnols. Le but du moment était l’apprentissage du Flamenco.
En 1980, il rentre en Algérie. Pendant trois ans, il ne quittera pas son ami l’artiste musicien et luthier Mohamed Mahdi et le sculpteur Tidjani Gourari avec lesquels il apprendra respectivement la fabrication des instruments de musique et la sculpture sur bois. En 1982, il obtiendra sa licence en psychologie et sciences de l’éducation à l’université de Constantine.
En 1989, il troquera le Malouf contre le Châabi ( genre de musique populaire). Désormais, le luth et le violon seront remplacés par le mandole. Période au cours de laquelle, il prendra également attache avec le poète feu cheickh Mahboub Stambouli qui le guidera dans la composition des qacidas. Des efforts couronnés par un recueil de poésie populaire (Melhoun), non encore édité.

 

Articles de presse publiés à propos de l’auteur

-Réflexions philosophiques sur la vérité et l’évasion( La Nouvelle République 3 août 2004)
-Chercheur de vérité (Alger Républicain novembre 2004)

-Aux portes de la méditation
Recueil – 
Casbah Éditions Casbah, Alger, 2004 (Le Soir d’Algérie 14 avril 2005)

-Aux portes de la méditation: un ouvrage philosophique truculent (Le jeune Indépendant du 31 mai 2005)
-Le bouquet entaché
(Poésie) – 
Éditions Geb, Constantine, 2006(Le Soir d’Algérie 4 mars 2006)

-Le bouquet entaché, un recuiel de poésie de Chérif Abdedaïm (Le Jeune indépendant du 12 mars 2006)
– Action coup de poing dans les studios de France 3 Aquitaine 
(14 avril 2006, par Nadie)
– Méditerranée , 
publié par nadie dans: nadie.
– Une animation nocturne étoffée 
(Le Soir d’Algérie, 10/10/2006)
– Croire au-delà de l’en-deçà , 
André Linck (01 janvier 2007 )
– Création , 
(André Linck) 27 janvier 2007 .


Hit Counter provided by laptop reviews