22/11/2015 archive

De Paris à Bamako : séparer le bon grain de l’ivraie

Par Chérif Abdedaïm, le 22 novembre 2015 De Paris à Bamako, le terrorisme a encore frappé. Comprendre ce corollaire et séparer le bon grain de l’ivraie, revient à remonter aux sources du problème pour mieux saisir le chaos actuel. Pour cela, faudrait-il notamment revenir à la crise syrienne et la création de Daesh, en connexion …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://cherif.eljazeir.com/2015/11/22/de-paris-bamako-sparer-le-bon-grain-de-livraie/