MANIFESTE DU PARTI OUVRIER (9)

Par Robert Bibeau, le 6 août 2014

Nous terminons la publication d’une série de neuf (9) articles portant sur quatre questions fondamentales pour la gauche internationale : Les premiers textes sont ici »» http://www.les7duquebec.com/author/robertbibeau/

Chapitre 4 : APPRENDRE DE LA RÉVOLUTION D’OCTOBRE (suite et fin)

La quatrième leçon – l’impossible contournement historique

La quatrième leçon historique concerne l’impossibilité absolue de contourner l’histoire et le nécessaire développement complet du mode et des rapports de production capitalistes avant d’aboutir un jour aux conditions matérielles objectives nécessaires à l’édification du mode de production et des rapports de production socialistes, menant au communisme.

Le Parti bolchévique et les soviets se trouvèrent piégés à la direction d’une société semi-féodale, préindustrielle constituée d’une immense majorité de paysans analphabètes, agraires, ruraux (25 millions de paysans pauvres). Des moujiks et des koulaks avides de devenir propriétaires terriens de leurs lopins et de vendre leurs surplus agricoles sur le marché «libre» formaient une masse paysanne absolument incapable de faire émerger un nouveau mode de production et de nouveaux rapports de production socialistes.

Il est aujourd’hui aisé de constater qu’aucune société ne peut faire l’économie d’une étape historique dans son développement économique, politique, idéologique et sociale. La société soviétique – l’État soviétique – l’économie soviétique devait d’abord développée les forces productives,

LA SUITE DE L’ARTICLE » http://www.les7duquebec.com/7-au-front/manifeste-du-pari-ouvrier-9/

Related Posts

Comments are closed.


Hit Counter provided by laptop reviews